TEST - Monument Valley - [Android]

Aller en bas

TEST - Monument Valley - [Android]

Message par Idubzh le Lun 9 Juin - 16:09

Monument Valley

Gamada Dry

Avec ses graphismes géométriques et son univers singulier, Monument Valley nous convie à une promenade solitaire dans des structures aux mécanismes complexes, inspirés du peintre Escher. Mais justement, le jeu ne l'est-il pas trop (cher) ?

La première fois que l'on voit une capture d'écran de Monument Valley, on est tout de suite intrigué par la beauté et la simplicité de ses graphismes. Disposés de façon isométrique, les décors sont à la fois lisses et dépouillés, à se demander ce qu'un personnage de jeu vidéo est venu y faire.

Ida, la discrète princesse que vous incarnez s'est perdue dans ce monde étrange pré-fabriqué, et vous allez devoir l'aider à en trouver la sortie. Le jeu se décompose en 10 tableaux de difficulté croissante qui ont la particularité d'être malléables : tel un Rubik's Cube géant, le joueur peut d'un simple effleurement de doigt déplacer un pont ou faire tourner l'ensemble de la structure. Il faut avouer que découvrir ainsi qu'un escalier menant nulle-part peut tout à coup raccorder l'étage supérieur produit toujours son petit effet... Les contrôles sont on ne peut plus simples : on touche un chemin et notre héroïne avance ; de même pour les mécanismes que l'on actionne d'une simple pression du doigt. C'est beau, onirique et simple, en un mot : grisant. Et mine de rien, en quelques minutes, on est déjà au niveau 5 !

Passés les premiers instants de découverte, pleins d'enthousiasme et d'excitation donc, on se projette alors quelques niveaux plus loin, en train de bloquer devant des casse-têtes insolubles ou quelque cerbère bien décidé à en découdre... Trois fois hélas, Monument Valley a totalement délaissé l'action, un peu comme si Prince of Persia avait fait l'impasse sur les combats. On se retrouve donc en face d'un casse-tête ludique dont les énigmes ne résisteront pas longtemps contre des méninges exercées. Si l'aventure vous emballe, vous allez la traverser en moins de deux heures chrono et les seuls monstres que vous croiserez seront des corbeaux totalement inoffensifs.

Le bilan de l'opération est alors mitigé. Si le jeu est vraiment superbe et plutôt original - une sorte de Marble Madness avec un scénario - il ne fait aucun doute qu'une fois terminé, vous n'y reviendrez pas. Avec quelques niveaux en plus, une histoire plus étoffée, quelques combats, et un message philosophique en filigrane, ça aurait été un incontournable du jeu mobile, d'autant plus qu'il est disponible à la fois sur iOS, Android et Kindle. En l'état, il s'agit juste d'un excellent apéritif. Alors à 4 euros, l'affaire, vous voilà prévenu. C'est beau, c'est pas cher, mais c'est court !

Idubzh

(Testé sur Android)

avatar
Idubzh

Messages : 268
Date d'inscription : 20/04/2014
Age : 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum